Conseil ANAIS – Aménager un sous-sol

Sources d'humidité en sous-sol

Aménager un sous-sol s’avère judicieux dans les grandes villes comme Paris ou Deauville. Mais, un sous-sol est par définition forcément soumis à plusieurs sources d’humidité. Quelles sont les précautions à prendre avant d’aménager un sous-sol ? Comment résoudre les problèmes d’humidité d’un sous-sol ? Comment assainir l’atmosphère ? Bien qu’il n’y ait pas de solution unique, et rarement de solution 100% efficace, ANAIS EXPERTISES vous dévoile ici quelques-unes des pistes à explorer.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’aménager un sous-sol ?

Aménager un sous-sol, oui, mais pour quoi faire ?

Si votre objectif est de rendre le sous-sol « habitable », alors il faudra veiller aux règles d’habitabilité. La loi défini cela en établissant des règles concernant les dimensions, la température de chauffe, la ventilation… et l’absence de problèmes d’humidité. Ne jamais oublier qu’en cas de revente, vous devrez une garantie décennale à votre acquéreur !

Si votre objectif est de simplement obtenir un sous-sol sain pour y entreposer des produits fragiles, les solutions sont alors plus simples. Mais elles ne valoriseront pas votre bien de la même façon.

Assainir le sous-sol

Avant d’aménager un sous-sol, que ce soit un garage semi-enterré ou une cave, il faut l’assainir. Dit autrement, il n’est pas raisonnable de procéder à un doublage de murs humides.

L’humidité d’un mur, même lorsqu’on préserve une lame d’air, fini toujours par gagner le doublage intérieur. Cette humidité, au mieux dégradera les peintures (ternissement), au pire favorisera le développement de champignons xylophages aussi dangereux que le mérule.

Les moisissures qui se développent dans les caves produisent des spores qui sont allergènes pour de nombreuses personnes. Il existe des systèmes de traitement efficaces contre les moisissures qu’il faut mettre en oeuvre avant et après la rénovation.

L’assainissement d’un sous-sol ne peut se faire sans assèchement. Or, la déshumidification de l’air ne suffit pas. Au contraire, les déshumidificateur peuvent parfois accroître le problème en accélérant la migration de l’eau.

Comment résoudre les problèmes d’humidité en sous-sol ?

Il faut d’abord les comprendre. Les sources d’humidité peuvent être nombreuses : Condensation, infiltrations latérales liées à un cuvelage défaillant ou des fissures, fuites d’évacuations d’eau, mauvais drainage, remontée capillaire, remontée de nappe, pluviométrie exceptionnelle, terrain argileux…

Des solutions existent toujours. Mais leur coût peut devenir rédhibitoire. Il est même souvent nécessaire de cumuler plusieurs techniques de traitement pour obtenir un résultat satisfaisant.

Logiquement, il faut commencer par traiter les problèmes par l’extérieur : Remise en forme du terrain, drainage, cuvelage, plantation, évacuation… Puis, envisager des traitements à l’intérieur : Ventilation, cuvelage, drainage, pompage, injection de résine, doublage, ionisation…

Pour chaque technique, il y a des spécificités à maîtriser. Par exemple, les méthodes et produits de cuvelage sont nombreux ; il faut choisir en fonction du résultat attendu et du budget alloué.

Réaliser une expertise humidité d’un sous-sol

Les experts d’ANAIS prescrivent des solutions personnalisées depuis plus de 10 ans. Nous intervenons en Bretagne, Normandie, Paris et Île de France.

Les experts d’ANAIS sont indépendants. Nous pourrons mettre à votre disposition certains matériels spécifiques et difficilement trouvable dans le commerce, mais nous ne réalisons aucune des solutions de traitement prescrites.

Notre but : Vous faire économiser largement l’investissement effectué dans notre prestation.

Appelez-nous au 09.8008.5008 (n° gratuit) ou remplissez notre formulaire simplifié :

Votre nom

Votre email

Téléphone

L'adresse de votre projet : Code postal + Ville
,

Votre message

image_pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *