Archives par mot-clé : Traitement humidité

image_pdfimage_print

Diagnostic expertise humidité indépendant

L’humidité dans la construction

Expertise humiditéL’humidité est un fléau pour toutes les constructions, mais encore plus pour les habitations et… les habitants. L’expertise humidité est la seule solution pour obtenir un avis sur et indépendant, pour faire valoir ses droits auprès des assurances et des tiers responsables.

Pourquoi une expertise humidité ? Les entreprises de traitement ne propose malheureusement pas de diagnostic humidité indépendant ; nous vous recommandons les conseils avisés d’un expert en problèmes d’humidité, parasites du bois, porosité des matériaux et maladies de la pierre naturelle.

ANAIS EXPERTISES, cabinet d’expertises indépendant, vous dit tout pour vous aider à comprendre les risques encourus.

Cabinet expertise humidité
ANAIS EXPERTISES
Région Grand Ouest et Paris
09 8008 5008

Diagnostic expertise humidité indépendant

Vu le coût des traitements, vu aussi les risques d’apparition d’insectes ou de champignons xylophages, en cas de problème d’humidité dans une maison, il est très important de demander un diagnostic expertise humidité indépendant.

Expertise humidité

L’expertise humidité se distingue du diagnostic par la recherche de l’origine du désordre et la rédaction d’un rapport mettant éventuellement en cause une tiers partie.

L’expertise humidité n’a d’intérêt que si elle est réalisée par un expert indépendant. L’expert doit être effectivement indépendant des cabinets d’assurance et indépendant des entreprises de traitement.Diagnostic humidité

La réglementation concernant l’humidité

La réglementation est catégorique concernant l’humidité dans le bâti : Toute source d’humidité remet en cause l’habitabilité même des logements. De ce fait, certaines sources d’humidité bénéficient de la garantie décennale, d’autres de l’assurance habitation. La présence de désordres liés à l’humidité découverts après achat peut être considérée comme un vice caché.

Les experts d’ANAIS établissent des rapports circonstanciés pour vous permettre de faire valoir vos droits.

Considérée comme source d’insalubrité, l’humidité peut interdire la mise en location d’un bien et imposer le relogement des locataires aux frais du bailleur. Voir notre article concernant les logements décents.

Nos experts peuvent vous assister dans la mise en œuvre d’une procédure administrative ou judiciaire.

Les règles de l’art de la construction, toutes les normes, indiquent clairement comment les matériels et matériaux doivent être mis en œuvre pour éliminer tout risque d’humidification du bâti. C’est presque toujours lorsque ces règles ne sont pas respectées que les désordres apparaissent.

L’expertise humidité souligne l’origine de l’humidité et aussi forcément les moyens à mettre en œuvre pour y remédier. Cependant les conseils de l’expert ne sont pas des préconisations de travaux qui reviennent au maître d’œuvre.

Les sources d’humidité

Moisissure Condensation
Moisissures liée à la présence d’une condensation excessive d’humidité

Il est difficile de lister de façon exhaustive toutes les sources d’humidité. Chaque bâtiment, chaque mode constructif, chaque terrain est différent. D’où l’importance de faire appel à un expert ANAIS.

L’origine de l’humidité peut être liée à de la condensation, des infiltrations, des fuites d’eau, des remontées capillaires ou de nappe phréatique… elle est souvent la conséquence de plusieurs malfaçons ou d’un dégât des eaux caché.

Les problèmes engendrés par l’humidité

Mérule plinthe
Pourriture cubique liée à la présence d’un mérule

Les conséquences d’une humidité négligée peuvent s’avérer très coûteuses, tant pour le portefeuille que pour la santé des occupants…

De la condensation qui peut humidifier les parois à plus de 18% d’humidité relative (HR), les infiltrations, les fuites d’eau et les remontées capillaires peuvent saturer (100% HR) complètement les substrats.

Or, à partir d’environ 16% HR, les moisissures noires, grises, vertes ou orangées commencent à se développer, tâchant profondement les revêtements et les boiseries, déclenchant quasi systématiquement des allergies et des difficultés respiratoires.

Dès 18% HR, c’est la lèpre des maisons, le Mérule (Serpula Lacrimens), qui peut se développer et ravager, le mot n’est pas trop fort, non seulement les boiseries décoratives mais aussi la structure du bâti.

Moisissure Remontée CapillaireAu-delà de 25%, d’autres champignons prolifèrent, comme le Coniophore ou le Lenzite.

Du taux d’humidité dépend le type de champignon qui va se développer et donc aussi la forme de pourriture (pourriture cubique, pourriture fibreuse ou pourriture molle).

Avec les champignons, les insectes à larves xylophages (vrillette, charançon, capricorne…) profitent aussi de l’humidité pour s’installer et nidifier au cœur des charpentes, contribuant ainsChampignon constructioni à fragiliser, voir détruire les éléments structurels.

L’observation de l’expert ANAIS s’accompagne toujours de relevés des taux d’humidité et d’un état parasitaire complet.

Avec l’eau, les pierres, les joints et les enduits souffrent lors des périodes de gel prolongées. Les pierres se délitent, les joints et les enduits se décollent.

Les solutions de traitement de l’humidité

Certaines sources d’humilité sont plus simples à traiter que d’autres. Selon l’importance et l’étendue, certaines solutions peu coûteuses s’avérent efficaces.

En fait, ce ne sont pas toujours les traitements les plus chers les plus efficaces !

L’important est surtout de résister à l’envie de cacher les désordres liés à l’humidité. Les désordres engendrés plus tard pourraient s’avérer extrêmement coûteux et tout nouvel acquéreur pourrait se retourner en entamant une procédure pour vice caché.

Pour trouver les solutions les plus adaptées, prenez rendez-vous avec un expert ANAIS.

Appelez-nous au 09.8008.5008 – Appel non surtaxé.